Twitter Imera

Engagements du résident

Fichier attachéTaille
PDF icon charte-imera-2014.pdf96.54 Ko

Le résident de l'IMéRA accepte la charte du résident qui implique plusieurs engagements de sa part.

1- Obligation de résidence et de présence

Chaque chercheur invité a une obligation de résidence pour se livrer à ses travaux pendant toute la durée de son séjour. Cette obligation de résidence est compatible avec des absences occasionnelles. En cas d’absences de moins d’une semaine et dont la totalité représente moins de 10% de la durée totale du séjour, il suffit au résident d’en informer la direction. Une absence plus longue sera l’objet d’un agrément de la direction de l’IMéRA. Toutes les absences doivent être signalées à l’avance.

Dans ce contexte, il organise librement ses activités et horaires de travail.

2- Contribution aux activités de l’IMéRA

Le résident s’engage à contribuer aux rencontres et réflexions transdisciplinaires qui se déroulent à l’IMéRA pendant son séjour.

3- Déjeuner des résidents

Pour favoriser les échanges entre résidents, des rencontres et/ou des repas en commun sont organisés par la direction de l'IMéRA, habituellement le jeudi. Le résident s'engage à y participer sur la durée de son séjour. Les absences à ces rencontres ou déjeuners doivent être signalées à la direction, au moins une semaine à l’avance.

4- Restitution des recherches

- Le résident accepte de rapporter le contenu de ses recherches à la communauté scientifique de l’IMéRA ;

- Il présente son projet de recherche au cours d’une présentation publique ; il fournit un texte synthétique de sa présentation ;

- Il peut organiser un séminaire de recherche avec le soutien de l’IMéRA ;

- Il remet un compte-rendu de ses activités à la fin de son séjour ; - Il peut accorder de courts entretiens pour rendre compte de ses travaux.

5- Diffusion

Le résident autorise l’IMéRA à publier son portrait, son CV, les entretiens qu’il a accordés et, le cas échéant, un recueil des travaux effectués. Même si l’ensemble des résultats obtenus ou créés dans le cadre de son séjour à l’IMéRA sont la propriété pleine du résident, l’auteur s’engage à mentionner le soutien dont il a bénéficié de la part de l’IMéRA dans l’hypothèse de leur diffusion. Le résident fournit à l’IMéRA des copies des publications ou des images des productions issues de sa résidence pour les archives de l’institution.