Twitter Imera

Agenda

14/12/2017

COMMUNITY BUILDING SEMINAR #9 : Marc Rodwin

Jeudi 14 décembre 2017, 10h30-12h30, Maison Neuve, 1er étage - entrée sur invitation

"Reforming Pharmaceutical Policy & the Pharmaceutical Industry", par Marc Rodwin (Professor of Law at Suffolk University Law School).

Le "Community Building Seminar" a lieu chaque semaine et permet aux résidents de partager à tour de rôle leurs recherches, problématiques et méthodes avec les autres résidents (suivi d'un déjeuner).


Contact : pascale.hurtado@univ-amu.fr
15/12/2017

CYCLE - La transition énergétique v/ les transitions énergétiques #7

Vendredi 15 décembre 2017, 14h - 17h, IMéRA, Maison des astronomes, salle de conférences – Entrée libre

Droit et Energie par Marie LAMOUREUX, Agrégée des Facultés de Droit, Professeur, Aix-Marseille Université, CERIC/UMR 7318

Séminaire dans le cadre du cycle mensuel "La transition énergétique v/ les transitions énergétiques : hier, demain, ici, ailleurs" inscrit dans le programme "Phénomènes globaux et régulation" de l'IMéRA et appuyé par le PR2I Energies.

Animation : B. Cointe, P. Fournier (LAMES), M.-T. Giudici (BIP), F. Rychen (GREQAM)

Contact : giudici@imm.cnrs.fr

Inscription des doctorants : Direction de la Formation Doctorale AMU - ADUM

LIEN : article sur le cycle dans le Blog de l'IMéRA

Les interventions seront diffusées en streaming par la chaine Youtube de l’IMéRA : http://www.youtube.com/channel/UCFZc4ca3FMAZsLzAU4GJrHg/live


OBJECTIFS : La loi sur « la Transition énergétique pour la croissance verte » qui fait suite au Grenelle positionne la transition énergétique comme un questionnement majeur pour nos sociétés et leur évolution. Mais, faut-il tenir pour acquise la perspective d’une évolution douce, progressive des choix énergétiques, vers un horizon bien défini, laissant seulement à discuter le rythme et les étapes de cette évolution ? Cela mérite examen pour préciser les espaces d’incertitude et de choix qui rendent pluriels les futurs énergétiques compte tenu des nombreuses imbrications de problématiques autour du thème de l’énergie et cela requiert la mobilisation de compétences d’analyse variées.

Ce cycle de séminaire, qui se déroule sur une base mensuelle, est l’occasion de faire discuter des chercheurs, enseignants-chercheurs et personnalités de différents horizons et disciplines sur ce questionnement.

Grâce à la diversité des intervenants, il se donne pour objectif : (i) d’articuler des savoirs scientifiques sur des domaines variés pour penser les conditions de possibilité des changements de pratiques en matière d’énergie ; (ii) de situer le rôle et les répertoires d’action du politique en matière d’orientation des pratiques énergétiques ; (iii) -de (re)-positionner la problématique de recherche sur l’énergie dans un ensemble plus vaste de questions et avec des éléments de contexte ; (iv)-de situer l’énergie comme un domaine de réflexion fécond pour sa problématique de recherche hors énergie.

Programme : 7 modules de formation de 3 heures chacun (14h-17h)

  • 17 novembre 2017 - Villes sud-méditerranéennes sous tension : que nous disent-elles de la transition énergétique ?
  • 15 décembre 2017 : Droit et Energie
  • 19 janvier 2018 : Les pétroliers face aux choix en matière de bio-énergie
  • 16 février et 16 mars 2018 : La transition énergétique  au Royaume-Uni et en Finlande ou Biodiversité et énergie
  • 20 avril : Réassembler les politiques énergétiques. Modèles, Scénarios et changement des politiques publiques
  • 18 mai (date à confirmer) : Comment les laboratoires académiques se sont saisis de la thématique énergie : le cas de l’Allemagne
  • 15 juin (date à confirmer)
20/12/2017

SEMINAIRE - Pratiques de l’écoute, écoute des pratiques #2

Mercredi 20 décembre 2017, 9h30 - 12h30 - Fondation Vasarely, 1 Avenue Marcel Pagnol - Jas de Bouffan, 13096 Aix-en-Provence - entrée libre

Séance avec Marlène Pucini, artiste, (maitre de conférence à l’université de Paris 8), Jean-Michel Vivès (Professeur de Psychopathologie Clinique, Université  de Nice Sophia Antipolis, psychanalyste, homme de théâtre) et Pierre Cassou-Noguès (philosophe, mathématicien, professeur à  l’université de Paris 8).

Inscription des doctorants : Direction de la Formation Doctorale AMU - ADUM

le séminaire aura lieu à la fondation Vasarely, à Aix-en-Provence,  autour de l’installation sonore expérimentale de Marlène Puccini.

Le séminaire intitulé « Pratiques de l’écoute, écoute des pratiques » définit clairement son projet dans l’énoncé de son titre : il s’agit d’abord de s’intéresser à l’écoute et aux pratiques de l’écoute, c’est à dire aux pratiques qui à la fois supposent, engagent et déterminent des formes d’écoute. 

Ces pratiques sont nombreuses et très différentes les unes des autres. Elles appartiennent à des domaines de la connaissance infiniment variés. Toutes supposent une relation au son ou au moins à des phénomènes ondulatoires qui sont de l’ordre du sonore - même s’ils défient les limites de la perception humaine et qu’ils impliquent la mise en œuvre de technologies qui étendent, déplacent et transposent les potentialités du sensible. Toutes aussi impliquent de mettre en place une logique dans laquelle la réception, la sensibilité et l’attention sont mobilisées comme des formes essentielles de l’expérience et de la connaissance, comme des moments qui déterminent et structurent notre relation à notre environnement, comme des vecteurs de notre capacité d’action, de représentation et d’invention. 

Bien sûr, la musique et plus généralement les pratiques sonores en art sont essentielles à notre réflexion et nous nous sentons héritiers du tournant qui a consisté, par exemple avec John Cage, à placer l’écoute au cœur d’une pensée de l’esthétique comme expérience. Mais bien au-delà de la musique ou des arts du son et de l’audio, il existe de nombreuses pratiques, qu’elles soient empiriques ou expérimentales et rationnellement formalisées, qui mettent en jeu de façon déterminante la question de l’écoute.

L’acoustique est évidemment la première d’entre elles et elle se trouve chaque fois impliquée d’une façon ou d’une autre.

Mais notre énoncé suggère aussi que l’écoute n’existe vraiment que dans et par une pratique. De ce point de vue là, l’écoute s’apprend, se développe, s’affine et s’oriente dans la relation à un ensemble organique où l’expérience et la théorie doivent trouver les modalités de leur dialectique. Toute écoute prend sens dans le contexte d’une situation qui engage la relation entre des acteurs et le milieu mouvant dans lequel ils évoluent. Elle contribue à donner sens à ce milieu et elle présuppose l’orientation d’une perception qui ne reçoit que parce qu’elle attend et s’interroge. L’écoute est éveil, exercice, pensée, mouvement, relation aux autres et au monde. Elle mobilise du savoir et le met à l’épreuve d’une situation signifiante. Elle s’inscrit dans une histoire qui est aussi l’histoire des disciplines qui la mettent en œuvre.

L’écoute est donc une notion à la fois transversale et toujours inscrite dans des pratiques spécifiques, qu’elles soient scientifiques ou artistiques, formalisées ou empiriques. Si elle engage des pratiques déterminées et multiples, elle ouvre aussi un espace de discussion, de partage et d’échange entre ces pratiques et ces savoirs, entre les arts et les sciences.


Le séminaire « Pratiques de l’écoute, écoute des pratiques » est co-organisé par le laboratoire PRISM (AMU/CNRS) et par l’IMéRA.

Responsables du séminaire : Jean Cristofol (ESAAix, PRISM AMU/CNRS), Elena Biserna (ESAAix, PRISM AMU/CNRS), Christine Esclapez (AMU, PRISM AMU/CNRS), Peter Sinclair (ESAAix, PRISM AMU/CNRS).

21/12/2017

COMMUNITY BUILDING SEMINAR #10 : Amar Mohand-Amer

Jeudi 21 décembre 2017, 10h30-12h30, Maison Neuve, 1er étage - entrée sur invitation

Mouvement national et Guerre de libération nationale (1919-1962) : trajectoires, parcours, réseaux, groupes, dynamiques de groupe(s), par Amar Mohand-Amer (Chercheur au Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle, CRASC, Oran).

Le "Community Building Seminar" a lieu chaque semaine et permet aux résidents de partager à tour de rôle leurs recherches, problématiques et méthodes avec les autres résidents (suivi d'un déjeuner).


Contact : pascale.hurtado@univ-amu.fr
22/12/2017

CYCLE - Corps, soin et santé mentale dans l'exil

Vendredi 22 décembre 2017, de 10h30 à 13h, à IMéRA, Maison Neuve 1er étage - sur invitation

Coordonné par Eléonore Armanet, Maître de conférences en anthropologie à l'Université d’Aix-Marseille, chercheur à l'IDEMEC - Institut d'ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (AMU/CNRS)

Le groupe croise les regards, les savoirs et langages de l'anthropologue et du clinicien pour explorer les effets de l'exil en contexte de migration – c'est-à-dire les dynamiques de « bricolage » identitaire, d'invention culturelle et de métissage, mais aussi le difficile exercice de la transmission entre les générations.

Participants : le groupe est composé d'anthropologues, de psychiatres, de psychothérapeutes et de psychanalystes.

Contact : eleonore.armanet@univ-amu.fr