Conférence publique "La crise du discours religieux musulman", par Lahouari Addi

Lundi 16 Décembre 2019 à 18h, IMéRA, Maison des astronomes, salle de conférence, 2 Place Le Verrier, 13004 Marseille

Conférence publique La crise du discours religieux musulman, par Lahouari Addi (Chercheur associé à Georgetown University, Co-titulaire de la chaire ressources naturelles AUF-IMéRA)

Le discours religieux musulman est pris dans une fièvre idéologique depuis au moins deux siècles, réagissant avec une violence verbale aux évolutions sociales, ce qui atteste d’une crise culturelle profonde. La domination européenne a révélé la crise, mais elle n’en est pas la cause. Celle-ci est à rechercher dans l’histoirede la culture religieuse au cours de laquelle l’orthodoxie avait interdit au 12ème siècle la philosophie comme activité intellectuelle autonome. Craignant d’être accusés de bid‘a (innovation), les oulémas des générations suivantes se sont contentés de répéter ce qu’ont écrit les théologiens hostiles à l’usage public de la raison. La pensée musulmane était coupée de l’expérience humaine, confondant le sacré avec les commentaires sur le sacré. Même la tradition herméneutique, qui aurait pu aider à séparer le sacré de son interprétation culturelle, a été détournée par les soufis qui se désintéressaient de la vie sur terre. Dans son dernier livre, Lahouari Addi propose de revenir à la philosophie pour désaliéner les esprits et humaniser la théologie. Il soutient que l’apport de Kant est décisif pour inscrire l’interprétation de la religion dans les limites de la raison pratique afin de protéger la liberté de conscience de la tyrannie d’un corpus ossifié.