Inter-disciplines : Cycle de conférences

Inter-disciplines

Cycle de conférences organisé par Gabriella Crocco et Fausto Fraisopi

Inter-disciplines est un séminaire proposé par l'Imera pour réfléchir aux conséquences théoriques du dialogue interdisciplinaire. Des personnalités d’envergure internationale, qui ont travaillé activement à la frontière de deux (ou trois) disciplines présenteront dans une grande conférence un bilan des changements théoriques ou méthodologiques que ce dialogue interdisciplinaire a impulsé et de la dynamique qu'il a déclenchée dans chacune des disciplines .

Les questions qui sous-tendent ce travail sont les suivantes :

Comment les identités disciplinaires changent-elles (ou ont-elles changé) grâce au dialogue interdisciplinaire ? Quelles difficultés ont été rencontrées et comment ont-elles été résolues (le cas échéant) ? Quels sont les concepts clés qui ont rendu le dialogue possible et quelles sont les spécificités irrémédiables de chacune des disciplines ? 

Les deux (ou trois) disciplines en question peuvent être traditionnellement "proches" (mathématiques et physique par exemple) ou relativement éloignées (littérature et mathématique). Nous demandons aux intervenants de présenter leurs réalisations passées à la lumière de la perspective que nous proposons.

Le séminaire est ouvert à tous les collègues des laboratoires et Instituts d'Aix-Marseille et offert en tant que formation doctorale sur ADUM. La grande conférence des collègues invités sera préparée , avec les doctorants, des étudiants de master, des post-docs et tous ceux qui le souhaitent, par la lecture et la discussion de quelque texte préparatoire proposés par les invités. Il s'agit d’articles ou chapitres rédigées par les conférenciers même ou d’extraits d’ouvrages qu’ils jugent avoir été décisifs dans leur cheminement intellectuel.

L’atelier de lecture, dont l’objectif est de préparer la grande conférence en amont avec les doctorants et les masterands, sera conduit par Gabriella Crocco et Fausto Fraisopi, éventuellement en collaboration des collègues AMU spécifiquement sollicités en fonction des questions traitées. 

 

21-22 Septembre 2022

Giuseppe Longo 

(Émérite ENS Paris) 

Qu'est-ce que l'approche numérique de l'intelligence artificielle et de la biologie doivent retenir du débat sur les fondements des mathématiques? 

22 Septembre 2022 à l'IMéRA 16h-18 

 

Disciplines concernées: Informatique, Mathématique, Biologie, Philosophie, Sciences cognitives

Résumé

Les mathématiques sont abstraites, symboliques, rigoureuses ... Les philosophies formalistes ont réduit ces trois notions différentes et difficiles à une seule : le formel. Les mathématiques seraient alors un calcul sur des signes sans signification. Cette réduction a eu des conséquences remarquables. D'une part, l'abstraction et la rigueur des formalismes ont permis l'invention d'une machine logique de calcul (la machine de Turing) qui a contribué à révolutionner le monde. D'autre part, la superposition de l'intelligible mathématique sur le mécanisable a contribué à une vision scientiste du monde dépourvue de sens et même de rigueur. Elle a notamment façonné une vision mécaniste du vivant, qui contribue à la perturbation de l'écosystème et aux dérives d'une biologie moléculaire dominante aux principes faux ou vagues et aux lourdes conséquences. A la frontière entre mathématiques, logique, informatique, et biologie cette conférence présentera une conception des mathématiques, cherchant à réaffirmer l'importance du sens dans leur pratique. 

Biographie

Mathématicien, Giuseppe Longo a consacré une grande partie de ses travaux à l’étude des relations entre mathématiques, informatique et physique, et à l’élaboration de concepts théoriques applicables à la biologie. Il a été directeur de 22 thèses en Informatique, logique et à l’interface entre physique et  biologie. Plus récemment, grâce à de nombreuses collaborations, Longo a comparé l’aléatoire physique (dynamique et quantique) à l’aléatoire algorithmique, enrichi et appliqué la théorie de la criticité, a modélisé les rythmes et le temps protensif biologiques dans des variétés bidimensionnelles. L’analyse de la non-calculabilité en logique et en physique, a permis de discuter l’imprédictibilité en biologie ainsi que la structure théorique de l'évolution.
Son projet actuel développe une épistémologie, historiquement documentée, explorant de nouvelles interfaces entre les disciplines et en cherchant des alternatives à la nouvelle alliance entre formalisme computationnel et gouvernance de l’homme et de la nature par les algorithmes et par des méthodes d’ “optimalité” prétendument objectives.

 

Atelier de lecture, animé par Gabriella Crocco Responsable du programme explorations interdisciplinaires à l'IMéRA et Fausto Fraisopi Senior Fellow, IMéRA.

L'atelier aura lieu le 21 septembre de 15h à 18h

Les textes proposés à la lecture sont les suivants:

 

* G. Longo.  Des hommes et des machines : comment reconnaitre une caricature ? aux Actes du Colloque "Le travail au XXIème siècle : Droit, techniques, écoumène", Collège de France, Paris, 26-27 février 2019:   (ReconnaitreCaricature.pdf)  

*G. Longo.  Corrélations artificielles vs intelligence des causes, dans le Livre Blanc Tome 2 "Contribution des outils numériques à la transformation des organisations de santé", Commission des Affaires Sociales, Assemblée Nationale, Paris, 2019:   (CorrelCauses.pdf)   

* G. Longo.  Letter to Alan Turing.  Invited, in Theory, Culture and Society, Posthumanities Special Issue, 2018:   (Letter-to-Turing.pdf)   (Version ''article'', en français, largement revue en collaboration avec Jean Lassègue pour Intellectica, 2020: Longo-Lassegue-Turing.pdf;   originale in italiano: Lettera-a-TuringIt.pdf;   con un'introduzione in inglese: Lettera-a-Turing.pdf;   auf Deutsch, "Inhalt" Internationales Jahrbuch für Medienphilosophie, De Gruyter, vol. 6, no. 1, 2020, pp. V-VIII: Brief-an-Alan-Turing.pdf

*Giuseppe Longo. The Cognitive Foundations of Mathematics: human gestures in proofs, in Images and Reasoning, (M. Okada et al. eds.), Keio University Press, Tokio, pp. 105-134, 2005: incompl-images.pdf   (version préliminaire en fran,cais, étendue par un texte avec Francis Bailly, in Il pensiero filosofico di Giulio Preti, (Parrini, Scarantino eds.), Guerrini ed associati, Milano, 2004, pp. 305 - 340.    (incompl-incert.pdf))

*Giuseppe Longo.  The reasonable effectiveness of Mathematics and its Cognitive roots.  In Geometries of Nature, Living Systems and Human Cognition   series in "New Interactions of Mathematics with Natural Sciences and Humaties" (L. Boi ed.), World Scientific, pp. 351 - 382, 2005.        (reason-effect.pdf

 

La bibliographie complète de G. Longo est disponible ici https://www.di.ens.fr/users/longo/download.html

 

9- 10 Novembre 2022 

 

Pier Luigi Gentili: Professor of Physical Chemistry, Complex Systems, University of Perugia

Department of Chemistry, Biology, and Biotechnology, Università degli Studi di Perugia, Perugia, Italy. Email: pierluigi.gentili@unipg.it

INTERDISCIPLINARY INVESTIGATION INTO COMPLEX SYSTEMS

 

Résumé

After more than two thousand years of philosophical inquiry and three hundred years of the rigorous and systematic use of the experiments, the knowledge of the natural laws has significantly grown, as proved by the astonishing technological achievements. Nevertheless, we still experience substantial limitations in our attempts to exhaustively describe systems such as the climate, the living beings, the human brain, the human immune system, the ecosystems on earth. These are examples of Complex Systems. Seemingly, they are pretty diverse. They are traditionally investigated by well-distinct disciplines. In the last forty years or so, an interdisciplinary investigation focused on Complex Systems has begun. New scientific knowledge is emerging, which can be named Complexity Science. Such new science is pointing out the features shared by Complex Systems, i.e., their ontology. But, at the same time, it is analyzing them from an epistemological point of view because it is trying to determine and overcome at least some of the hurdles that impede the description and prediction of the Complex Systems’ behaviour.

A more in-depth analysis of Complex Systems is undoubtedly required to give new hints and tools to humanity urged to tackle global challenges.

 

References

1. Gentili, P. L. “Untangling Complex Systems: A Grand Challenge for Science”, CRC Press,

Taylor & Francis Group, Boca Raton (FL, USA), 2018.

2. Krakauer, D. C., ed. “Worlds Hidden in Plain Sight: The Evolving Idea of Complexity at the

Santa Fe Institute”, 1984-2019. Santa Fe, NM: SFI Press, 2019.

3. Gentili, P.L. “Why is Complexity Science valuable for reaching the goals of the UN 2030

Agenda?.” Rend. Fis. Acc. Lincei 32, 117–134 (2021). https://doi.org/10.1007/s12210-020-

00972-0

 

Biosketch

Pier Luigi Gentili is a Professor of Physical Chemistry at the University of Perugia (Italy). He

received his PhD in Chemistry from the University of Perugia in 2004. His research and teaching activities are focused on Complex Systems. He is the author of the book titled “Untangling Complex Systems: A Grand Challenge for Science” (CRC Press, Taylor & Francis Group, 2018), an interdisciplinary investigation into Complex Systems. He trusts in the Natural Computing research line to face Complexity from an ontological and epistemological point of view. Being aware that inanimate matter is driven by force fields, whereas the interactions between biological systems are also information-based, Gentili is driven by questions like the following ones. “When does a chemical system become intelligent?” Is it possible to develop a “Chemical Artificial Intelligence?” For the development of Chemical Artificial Intelligence, Pier Luigi Gentili is tracing a new path in Neuromorphic Engineering by using non-linear chemical systems and encoding information mainly through UV-visible signals. Furthermore, he proposes methods to process Fuzzy logic by molecular, supramolecular, and systems chemistry. He is the editor of the book titled "The Fuzziness in Molecular, Supramolecular, and Systems Chemistry" published by MDPI in 2020.

He has several collaborations and work experience in many laboratories: for instance, the "Photochemistry and Photophysics Group" of the University of Perugia (Italy); the "Nonlinear Dynamics Group" of the Brandeis University (USA); the "European Laboratory of Nonlinear Spectroscopy" in Florence (Italy); the "Center for Photochemical Sciences" of the Bowling Green State University (USA); the "Laboratory of Computational Chemistry and Photochemistry" of University of Siena (Italy). He has been Visiting Professor at the University College of London (UK) twice (in 2013 and 2014) and at the Université Paul Sabatier-Toulouse III (France) five times (from 2015 to 2019) through Erasmus Teaching Programs. He has promoted an Erasmus agreement with the Bielefeld University (Germany).

 

More Information

• Website: http://www.dcbb.unipg.it/pierluigi

• YouTube Channel: https://www.youtube.com/channel/UCHqn3EsuAKBA3vVT3Z5XSOA

• Twitter: @Pier_Complexity

• ResearcherID: F-3958-2012

• ORCID: http://orcid.org/0000-0003-1092-9190

• Scopus Author ID: 7006236658

• Facebook: https://www.facebook.com/pierluigi.gentili.984

• LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/pier-luigi-gentili-51385737/