Programme Méditerranée 2023-24 - Chaire Albert Hirschman - Les passions identitaires entre Europe et Méditerranée IMéRA/Science Po Aix : conditions de la candidature et de la résidence

Sciences Po Aix est un établissement de formation et de recherche qui fait partie du réseau des grandes écoles de sciences politiques, qui soutient de nombreux projets de coopération avec les autres opérateurs scientifiques du territoire, et en premier avec Aix-Marseille Université. Les deux établissements ont récemment créé, en partenariat avec le CNRS, une toute nouvelle unité de recherche, le Centre Méditerranéen de Sociologie, de Science politique et d’Histoire (MESOPOLHIS UMR 7064). Par ailleurs, grâce à un partenariat conventionné, une partie des enseignants-chercheurs de Sciences Po Aix déploient leurs activités de recherche au sein d’Aix-Marseille School of Economics (AMSE) et du laboratoire Droits International, Comparé et Européen (DICE, UMR 7318). Sciences Po Aix est également membre fondateur de l’Initiative d’Excellence A*Midex et de l’Institut d’Études avancées d’Aix-Marseille Université (IMéRA). Ce potentiel scientifique pluridisciplinaire en prise avec les mutations du monde contemporain nourrit constamment les formations de Sciences Po Aix, à travers des expériences d’innovation pédagogique (programmes RSO, BWS), des chaires partenariales ou des rencontres où sont valorisées les dernières avancées scientifiques : le cycle de conférences-débats Sciences Po Aix dans la Cité ou le Forum franco-allemand sur la Méditerranée (organisé avec l’IMéRA, le CFAP et la Fondation Konrad-Adenauer).

Deux raisons majeures ont présidé à la création d’une chaire Albert. O. Hirschman à l’IMéRA à Marseille. La première est un acte de reconnaissance, compte tenu du rôle historique qu’Albert Hirschman a eu à Marseille entre 1940-41. Il fut en effet l’adjoint de Varian Fry, qui dirigeait l’American Rescue Commitee. Il a permis de sauver des centaines de personnalités qui avaient besoin d’être exfiltrées et de quitter l’Europe face au nazisme, à partir de Marseille. La deuxième raison qui a présidé à la naissance de cette chaire Hirschman est le rôle scientifique éminent qu’il incarne. Senior Fellow à l’Institut d’études avancées de Princeton, Hirschman est une autorité scientifique mondiale dans son domaine et un penseur original dans le champ des sciences sociales. Il a notamment écrit Passions et intérêts et c’est pourquoi il a notamment été décidé d’orienter cette chaire autour des passions identitaires, entre Europe et Méditerranée.

Hirschman est l’incarnation d’une pensée ouverte et pleinement interdisciplinaire. Il nous invite, à partir de son expérience historique et de son engagement citoyen au devoir de vigilance face à la montée en puissance des passions identitaires, entre Europe et Méditerranée. A travers son parcours d’économiste et de chercheur en sciences sociales, et notamment dans ses deux chefs-d’œuvre : Défection et prise de parole et Les passions et les intérêts, il pose les bases d’un lien étroit entre l’économie et la politique. Albert Hirschman nous rappelle que les sciences économiques et les sciences sociales sont autant concernées par la recherche de lois, que par la recherche de sens.

Les thèmes de recherche de la Chaire, inscrits dans le cadre des relations entre Europe et Méditerranée, sont :

  • Études des passions collectives
  • Études des mouvements nationaux et identitaires
  • Études des comportements sociaux et politiques
  • Études des mobilisations protestataires
  • Études des mobilités, des migrations et de leurs impacts sociétaux
  • Études des mouvements politico-religieux, notamment centrés sur l’islam
  • Études des formes politiques, et notamment des fragilités démocratiques
  • Études transversales…
Calendrier

Date limite de candidature : 17 octobre 2022, à 13h (heure française)

Durée de la résidence : 5 mois

Périodes de résidences proposées : du 04/09/2023 au 02/02/2024

Conditions d’éligibilité

La Chaire Albert Hirschman IMéRA/ est ouverte les chercheurs avec une excellence scientifique avérée dans un des domaines de recherche lié à l’économie politique et aux sciences sociales du politique.

Sont éligibles les candidats réunissant les conditions suivantes :

  • Etre titulaire d’un doctorat ou d’un Ph.D.
  • Ne pas avoir résidé en France plus de 12 mois dans les trois années précédant l’appel à candidatures
  • Disposer d’un contrat de travail (permanent ou non) dans une université ou un établissement de recherche étranger pendant la résidence
Rémunération

Le titulaire de la chaire perçoit pendant son séjour une indemnité mensuelle forfaitaire de 3000 euros.

Il bénéficie également d’une prise en charge des frais de voyage et d’un hébergement gratuit sur le site de l’IMéRA.

Critères de sélection

Les critères d’évaluation des dossiers sont, de manière non exhaustive :

  • L’excellence scientifique du chercheur au sens des plus hauts standards internationaux du domaine,
  • La qualité scientifique du projet et notamment sa dimension interdisciplinaire, cruciale pour l’insertion du chercheur dans la dynamique de création collective à l’IMéRA,
  • La capacité du chercheur à porter une réflexion prospective.
  • La reconnaissance internationale du chercheur
Candidature

Le dossier en ligne est constitué des pièces suivantes :

- Le formulaire de candidature dûment rempli (champs obligatoires)

- Des fichiers à télécharger :

  • Un curriculum vitae incluant une liste de publications.
  • Une présentation du projet de recherche (maximum 5 pages) suivie d’une bibliographie sélective.
  • Une lettre de soutien d’un chercheur ou enseignant-chercheur d'Aix-Marseille Université OU une lettre de motivation expliquant clairement l'intérêt pour le candidat à interagir avec des laboratoires d'Aix-Marseille Université et à mener un projet depuis Aix-Marseille.