Sandberg Brian

Professeur d'histoire à l'université de l'Illinois du Nord, Etats Unis
Projet de recherche: 
Crusading, Religious Violence, and Imperialism in the Early Modern French Mediterranean
Résumé du projet: 

Un livre de 1621, intitulé Histoire de Scanderbeg, appelait les nobles français à se mobiliser et à lutter « contre la détestable secte de Mahomet ». Ce livre était dédié à toute la noblesse française, et de nombreux lecteurs nobles français ont peut-être été intéressés par la possibilité de lancer une croisade contre les Ottomans. De telles publications ouvrent une fenêtre sur les attitudes françaises envers les musulmans et les compréhensions françaises du monde méditerranéen au début de la période moderne. Mon objectif principal serait de mener des recherches intensives et d'écrire sur un projet de livre concernant les croisades, la violence religieuse et l'impérialisme au début de la Méditerranée française moderne. Crusading, Religious Violence, and Imperialism in the Early Modern French Mediterranean se penche sur les idéologies de croisade qui ont motivé l'impérialisme français moderne. Traités religieux et politiques, pamphlets et correspondances de la fin du XVIe et du début du XVIIe siècle évoquaient Louis IX et ses croisades en Terre Sainte. Le livre qui en résulte examinera les liens entre les expériences françaises de violence religieuse domestique pendant les guerres de religion françaises (1562-1629) et l'implication contemporaine dans le conflit méditerranéen. Des concepts fluides de croisade pourraient être déployés par les protestants et les catholiques français contre les blasphémateurs, les impurs, les hérétiques et les infidèles à l'intérieur du royaume et dans le monde. Les impulsions de croisade ont contribué à la formation de l'impérialisme français et les premières notions de mondialisation, qui ont sans doute redéfini la relation française avec la Méditerranée de manière durable.

Lien(s) web: 

https://briansandberg.wordpress.com/

Brian Sandberg est professeur d'histoire à l'université de l'Illinois du Nord, et travaille sur la religion, la violence et la culture politique pendant les guerres de religion européennes. Il est l'auteur d'une monographie intitulée Warrior Pursuits: Noble Culture and Civil Conflict in Early Modern France (Baltimore: Johns Hopkins University Press, 2010). Sandberg a été fellow à l'Institut d'Études Avancées de Paris, au Fulbright Scholar Program, à l'Institute for Research in the Humanities (Université du Wisconsin-Madison), au National Endowment for the Humanities (Medici Archive Project) et à l'institut universitaire européen.

M. Sandberg a publié un essai interprétatif, War and Conflict in the Early Modern World, 1500-1700 (Cambridge : Polity Press, 2016) et un volume collectif, The Grand Ducal Medici and their Archive (1537-1743), édité par Alessio Assonitis et Brian Sandberg (Turnhout : Brepols, 2016). Il a récemment occupé le poste de doyen associé à la recherche et aux études supérieures au collège des arts libéraux et des sciences de l'université de l'Illinois du Nord, et travaille actuellement sur plusieurs projets de recherche, dont une monographie sur A Virile Courage: Gender and Violence in the French Wars of Religion 1562-1629.

Curriculum Vitae: