Raman Shankar

Professeur de littérature, MIT - résident FIAS
Période de résidence: 
Septembre 2022 - Janvier 2023
Projet de recherche: 
Avant les deux cultures : littérature et mathématiques dans l'Europe de la modernité
Résumé du projet: 

Avant les deux cultures révèle des liens surprenants entre les mathématiques et la littérature dans l'Europe des XVIe et XVIIe siècles. Bien avant que la science ne devienne une profession, les premiers concepts mathématiques modernes ont évolué dans des contextes non strictement scientifiques. Pour vraiment les comprendre, il faut les relier à d'autres domaines d'expression culturelle. La littérature en particulier a abordé des questions tout aussi vitales pour les sciences naissantes de la quantification : la calculabilité, la contingence et la rationalité de la croyance en un monde de plus en plus incertain. Entre autres, Montaigne, Sidney, Shakespeare, Donne, Cavendish, Pascal et Milton ont tous élaboré - mais aussi contesté - des formes de raison abstraite se développant rapidement dans des domaines tels que l'arithmétique, la géométrie, l'algèbre, les probabilités et le calcul. Pourtant, parmi les spécialistes de la littérature, les mathématiques restent largement ignorées. J'explore ce nouveau champ d'étude d'une manière qui rende justice à la fois à la forme littéraire et au contenu mathématique, chacun ayant joué un rôle formateur dans la création de la modernité.
 

Biographie

Les recherches de Shankar Raman portent sur la littérature et la culture de la fin du Moyen Âge et du début de l'époque moderne. Il a obtenu son doctorat. en littérature anglaise (avec une mineure en allemand) de l'Université de Stanford en 1995, changeant de domaine et de carrière après avoir obtenu un M.S. (U.C. Berkeley) et un B.S. (MIT) en génie électrique (ainsi qu'un deuxième B.S. au MIT par le biais du département d'architecture). De 2005 à 2010, il a participé à Making Publics: Media, Markets and Associations in Early Modern Europe, 1500 - 1700 [MaPs], une importante initiative de recherche interdisciplinaire de cinq ans financée par le Conseil de recherche en sciences humaines (CRSH) de Canada. En 2010-2011, il a été Beatrice Shepherd Blaine Fellow au Radcliffe Institute of Advanced Study (Cambridge, MA) et en 2018 a été nommé MacVicar Teaching Fellow au MIT, la plus haute distinction d'enseignement de l'institut.

Son premier livre, Framing 'India': The Colonial Imaginary in Early Modern Culture (Stanford 2002), examine la relation entre le colonialisme et la littérature dans l'Europe des XVIe et XVIIe siècles. Un deuxième livre, Renaissance Literature and Postcolonial Studies, a été publié par Edinburgh University Press (2011). Il est également co-éditeur de Knowing Shakespeare: Senses, Embodiment, Cognition (Palgrave Macmillan 2010). Il travaille actuellement sur une monographie sur la relation entre la littérature et les mathématiques au début de l'Europe moderne, provisoirement intitulée Before the Two Cultures.


Page d'accueil institutionnelle :

https://lit.mit.edu/people/sraman/
 

E-mail: