Twitter Imera

SEMINAIRE - Introduction aux méthodes participatives en santé environnement

Du 12 au 15 juin 2018, 9h00 - 17h00, IMéRA, Maison des astronomes, salle de conférences - entrée sur inscription

Introduction aux méthodes participatives en santé environnement

Formation organisée à l'IMéRA à la suite de la résidence en 2013-2014 de Barbara Allen, Sociologist, Professor and Director of the Graduate Program in Science and Technology in Society (Virginia Tech University).


L’équipe de FOS EPSEAL organise entre les 12 et 15 juin 2018 un séminaire intitulé “Introduction aux méthodes participatives en santé environnement”. Les 4 jours de séminaires et de formations auront lieu à l’IMERA à Marseille. Le séminaire est organisé par une équipe pluridisciplinaire (sociologie, épidémiologie et anthropologie) franco-américaine (FOS EPSEAL) http://fosepseal.hypotheses.org/), expérimentée dans le domaine des recherches participatives en santé environnement. Ainsi, les étudiants, les chercheurs, les membres des associations ainsi que les professionnels de la santé sont invités à participer gratuitement à ce séminaire.

Le séminaire portera à la fois sur les méthodes quantitatives en épidémiologie et en épidémiologie participative et sur les méthodes qualitatives utilisées. Il s’agira d’apporter un éclairage sur une des manières possibles de collaborer entre plusieurs champs disciplinaires afin de conduire des études participatives dans le champs de la santé environnement. Comment mobiliser les citoyens et les habitants dans une recherche participative dans un territoire industriel ? Comment travailler en interdisciplinarité afin d’améliorer la connaissance du territoire et la pertinence de la recherche scientifique? Comment réaliser des restitutions impliquant l’ensemble des acteurs locaux afin d’améliorer la portée des résultats de ces études? - constitueront autant de thèmes abordés pendant ce séminaire.

Le séminaire est financé par l’ANSES (’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail), le financeur de l’étude Fos EPSEAL.